Comment ne pas tromper sa femme ?

comment-ne-pas-tromper-femme

Avec l’internet et les nouvelles technologies, les risques de tromper sa compagne ou sa femme sont élevés. Cependant, il y en a des hommes qui avouent n’avoir jamais succombé à l’infidélité bien qu’ils ne sont pas beaucoup. Comment font-ils pour tenir l’engagement de la fidélité ? Sont-ils des supermen ? Voici leurs secrets si vous souhaitez refréner vos ardeurs et éviter ces relations extraconjugales.

Une compagne qui a su le valoriser

Les hommes aiment les femmes autonomes qui gardent un part de mystère en elles, qui les résistent mais qui les rassurent en même temps de leurs virilités. En effet, un homme peut chercher une aventure simplement parce qu’il souffre d’un mal-être intérieur. Il cherche alors à exercer son pouvoir de séduction ailleurs si sa compagne a cessé de le regarder avec « admiration ». Ce sont surtout les machos qui agissent ainsi. Mais même un homme « normal » ne trompe que rarement une femme qui le valorise et qui sait le remercier des efforts qu’il a faits pour elle. Une femme qui a confiance en lui. Justement, il faut le dire, les hommes n’aiment pas les femmes jalouses, possessives. Désolée mesdames mais si vous voulez que votre monsieur ne transgresse pas l’interdit, les crises de jalousie sont à bannir ! Une femme qui demande à son mari son emploi de temps pendant la journée, qui était la femme qui parlait avec lui, celle-là, le monsieur finira par la tromper, tôt ou tard. Parce qu’elle l’étouffe et il finirait par dire qu’elle pourrit sa vie et son indépendance ! Tout le monde a besoin d’oxygène, n’est-ce pas ?

comment-ne-pas-tromper-sa-femme

La paternité et le bonheur dans le foyer

Quand un homme devient père, il peut soit devenir volage parce que sa femme est noyée dans son nouveau rôle de mère et l’oublie complètement, soit cela le rend plus fidèle. Le bébé affermit la relation et l’amour du couple. Mais l’infidélité vient du fait qu’un homme se sent délaissé, qu’il se sent moins désiré. Par ailleurs, il y a aussi ce qu’on appelle compatibilité amoureuse, qu’on le veuille croire ou non. Certains signes font bon ménage ensemble et le désir est toujours omniprésent même après des années de vie commune. Quand un homme est avec une femme avec qui il se sent bien, qu’il respecte et qui sait le surprendre à chaque fois, le confort et le bonheur sont des vecteurs de fidélité pour lui. Il est comblé, à quoi bon chercher ailleurs ? Il ne veut pas perdre son bonheur…

Le sexe régulier et peu routinier

Un homme ne doit pas être forcément un homme coquin pour éprouver des pulsions et des besoins de faire souvent l’amour. Ainsi, la tendresse physique, l’attention régulière, des relations charnelles épanouissantes et inventives de temps en temps suffisent à consolider et à fidéliser le couple. Enfin, notons qu’un homme désœuvré qui n’a rien à faire de son temps est beaucoup plus tenté à tromper sa femme qu’un autre qui a trop de boulot… Aussi, les coquins n’entrent pas dans la catégorie des « hommes fidèles » même s’ils sont mariés et ont des enfants et une femme qui les valorisent etc. parce qu’ils ont un excès de soif d’adrénaline…

Partager un hobby aussi peut aider.

Comment ne pas tromper sa femme ?

Des conseils pour ne pas tomber dans la société de consommation

societe-consommation-danger-conseil

La genèse du concept de société de consommation

Le concept de société de consommation est l’idée systématique qui incite à profiter les biens de consommations et les services y afférents. De plus, bon nombre de techniques ne font que pousser le désir de consommer, comme la publicité et le marketing. Ce concept amène vers un monde matérialiste et individualiste. Cela a débuté après la Seconde Guerre mondiale, quand les pays européens essaient de restaurer les dégâts et les Américains leurs viennent en aide en introduisant leur style de vie qui n’est autre que l’American Way of Life, qui est montré dans la série humoristique animée suivante. Les principaux emblèmes de ce mode de vie sont les supermarchés, les grandes surfaces, les magasins de produits alimentaires, d’entretien, ainsi que d’autres. La société de consommation rime parfois avec le besoin de confort matériel et les besoins élémentaires. Que doit-on faire pour ne pas tomber dans cette société de consommation ? Ne pas tomber dans la société de consommation mais adopter la société de modération, c’est cela l’idéal et c’est ce qu’on doit faire pour maîtriser le budget. Sachez surtout que la surconsommation est le signe d’un gaspillage de ressources et de la pollution.

Les conseils pratiques pour éviter de ne pas tomber dans la société de consommation

Tout d’abord, il faut ménager un budget, tout flamber dans ses passions et bien s’y tenir. Pour la bonne gestion des dépenses, le budget doit être établi au préalable. Avoir un plan et une vision permet de le gérer en toute sécurité. Séparer bien les charges fixes (loyer, électricité, frais scolaires et de santé…) des charges mobiles. Ce procédé offre la possibilité d’éviter d’être tenté par d’autres imprévus futiles.

Limiter les prêts, quelle que soit la nature de votre emprunt, pour des crédits immobiliers ou à la consommation, sinon les montants de remboursement vont peser dans vos revenus. Le plus adapté est de ne pas dépasser 30 % d’endettement.

Il ne faut pas systématiser les modes de consommation, il est préférable de les faire dignement. Évitez de dépenser les fruits d’un dur labeur avec une consommation excessive.

L’achat à crédit doit être limité, puisque cela crée un grand engagement sur la durée. Cela signifie qu’une certaine limite aux dépenses sera la bienvenue. Mieux vaut faire une épargne ou une tirelire comme les enfants, et y mettre autant d’argent que possible. Une fois qu’elle est pleine, faites-vous plaisir en achetant quelque chose que vous avez projeté à faire à crédit.

Savoir limiter les cartes de magasin incite à limiter également les différents achats futiles. Il ne faut pas augmenter les crédits pour ne pas induire à la catastrophe. Le mieux est de rembourser jusqu’à la fin avant d’en souscrire un autre.

societe-conso-conseil-dangerEn outre, il est préférable de prendre précaution avec le découvert bancaire et de limiter son utilisation. Malgré ce que pensent les gens, le découvert bancaire ressemble au crédit renouvelable, sauf que le banquier peut ordonner son remboursement par surprise. Il n’est pas requis de racheter des crédits, puisqu’assembler tous les crédits en un seul emprunt ne fait que rallonger la durée du prêt, qui engendre la hausse du coût total.

Et cela s’applique aussi au mode de vacances.

Des conseils pour ne pas tomber dans la société de consommation

Je suis parti un an au tibet pour remettre mon esprit à zero

La crise de la quarantaine, puis de la cinquantaine, un divorce et un décès, bref ma vie

changer-de-vie-partir-tibet

Qui n’a jamais pensé un jour faire le bilan de son existence ? Se retrouver seul face à soi-même, faire une pause et se demander si on a fait les bons choix ou pris les bonnes décisions. Alors oui mais où ? En réfléchissant à tout cela, le Tibet m’est apparu presque comme une évidence.

Le Tibet comme lieu pour se ressourcer

Ce petit état semble éclore des montagnes qui l’entourent. Aussi appelé Toit du Monde, ce pays est perdu, isolé et en dehors du temps et de la réalité et actualité. Il semble idéal pour vous faire perdre tous vos repères. Son peuple chaleureux est soucieux des valeurs traditionnelles de non-violence et de respect de la vie sous toutes ses formes. Les gens sont souriants et même apaisants pour un étranger tel que moi.

Il y a mille et une façons de découvrir ce pays et de se ressourcer. Marcher dans les montagnes plus majestueuses les unes que les autres pendant des heures, voire des jours si l’on veut faire un vrai trek. Visiter des monuments, des monastères où l’on ressent la sagesse antique. Cette ferveur religieuse et toute cette culture bouddhiste qui permettent justement de se sentir différent, libre, presque un autre, comme lavé, purifié.

C’est un petit état mais un pays tellement immense, grandiose qu’il faudrait y rester assez longtemps pour y découvrir tous ses trésors cachés, pour profiter complètement de ses paysages époustouflants, de la lumière sur ses montagnes immaculées, de l’eau bleue incroyable de ses lacs d’altitude, de ses routes himalayennes, de ses plaines où l’on peut voir des yacks par centaine. Tout est si facile, si tranquille et si reposant ici.

Tous ces villages traditionnels que l’on découvre au fur et à mesure que l’on avance dans le pays, avec toutes ces couleurs qui ne peuvent que nous faire voir le bon côté de la vie où le temps semble s’être arrêté il y a bien longtemps. Le Tibet est un endroit qui ne peut que nous toucher au plus profond de nous-même de par sa spiritualité. Cette spiritualité qui nous parle, qui parle à l’enfant qui est encore en nous et qui peut être peut nous donner une nouvelle ligne de vie. Mais aussi de l’espoir car nous sommes toujours émerveillés.

Une expérience qui nous change

Ce voyage est une expérience sans pareille d’où l’on revient forcément changé, différent avec un autre regard sur la vie. Cette vie que l’on trouvait peut-être fade, difficile avant de partir mais qui finalement reste la nôtre et qui ne peut être changée. Simplement, on peut se dire qu’au lieu de se poser sans cesse des questions qui n’ont pas forcément lieu d’être, il faut juste se poser les bonnes questions. S’isoler dans un endroit zen et confortable et se dire que notre vie n’est pas si compliquée, ni si triste qu’elle n’y parait. Merci mon beau voyage au Tibet.

changer-vie-tibet

Je suis parti un an au tibet pour remettre mon esprit à zero

Comment avoir confiance en soi

Prendre-confiance-en-soi-lapaupiettemasquee

De nombreuses personnes pensent que « avoir confiance en soi » est une chose rude et inaccessible. De ce fait, ils n’essaient plus. Cependant, retrouver la confiance ne s’obtient pas en faisant qu’un minimum d’actions et d’essais.  Outre, il est essentiel de croire en ses capacités, ses possibilités et ses talents.

Cette confiance mal interprétée se remarque surtout sur le plan professionnel car certaines personnes dévalorisent leurs réalisations, rabaissent leurs talents et n’ont pas confiance en leurs capacités. Quelques conseils leur permettront de retrouver leur confiance en eux-mêmes.

Pour avoir confiance en soi

La confiance en soi permet de s’épanouir dans plusieurs plans, comme la vie professionnelle et la vie personnelle. Pour cela, il faut prioriser le point de vue, c’est-à-dire, penser que l’on est capable de tout réussir, même dans un domaine difficile à gérer. Le souci est que les gens voient surtout leurs défauts plutôt que leurs qualités, leurs lacunes plutôt que leurs talents, leurs échecs plutôt que leurs réussites, alors qu’ils admirent les autres qui réussissent. La question qui se pose toujours chez eux c’est : pourquoi les autres et jamais moi ?

lapaupiettemasquee-confiance-en-soiLa réponse devrait venir d’eux-mêmes puisque ce sont eux qui ne veulent pas réussir avec leur négativité.  L’objectif sera donc de positiver et de mettre en valeur son potentiel et ne jamais douter de soi-même. Il est donc important de mettre de côté les présomptions inutiles et les messages négatifs, comme les échecs passés. Il est donc primordial de penser à ses talents, son savoir et son savoir-faire, ainsi que ses réussites passées tout en admettant son potentiel. Après cela, il est logique de reconsidérer ses buts en se donnant comme objectif de les accomplir et en agissant pour y arriver.

Essais et actions

Il est normal d’être effrayé car tout le monde Vous êtes effrayé ? C’est normal. Tout le monde craint les défis, surtout si le chemin se présente assez difficile. Mais avoir confiance en soi est déjà un défi, et surtout si on part de loin. Essayer est déjà une bonne chose, puisque sans le faire, il est normal que l’objectif ne soit jamais atteint. Mais le fait de juste Confiance-en-soila-paupiettemasqueecroire en une chose est déjà bien alors il ne reste plus qu’à avancer.

Pour cela, il est important de toujours essayer d’atteindre ses buts et objectifs tout en faisant continuellement de son mieux sur les actions que l’on entreprend, sans s’inquiéter de réussir ou d’échouer. En effet, tenter de réaliser son objectif mettra en place une confiance en soi. Si jamais on échoue, il faudra juste trouver d’autres moyens.

Ne plus se saboter soi-même

Le manque de confiance en soi fait naître le sentiment d’avoir raison de ne pas avoir confiance en soi. C’est naturel, puisque l’Homme a tendance à conforter sa croyance. Mais cela ne pourra que l’auto saboter. Il est surtout conseillé de nager avec tranquillité dans les zones de confort tout en essayant de chercher comment on en sort régulièrement. En confiance_en_soi-lapaupiettemasqueeeffet, un objectif atteint renforce un peu plus la confiance en soi.

L’objectif sera donc de ne jamais se dire que l’on ne va pas réussir alors que l’on n’a même pas essayer. Il faut toujours avancer et chercher d’autres actions à effectuer si un échec se présente.

Comment avoir confiance en soi